Ad Libitum : l’archaïque en l'homme

Proposition spectaculaire autour de la prénatalité

 

Durée du spectacle 22 min

Yann des Brousses / Acrobate aérien

Loïc Person / Plasticien

Description du projet

« Il [Ferenczi] pose la question : ces sensations orgasmiques et érotiques de flotter, voler, nager, d’être au septième ciel, ne sont-elles pas des représentations (mémoire inconsciente) de l’existence intra-utérine ? Il y a un rudiment historique ou préhistorique dans chaque symbole ; « être comme un poisson dans l’eau », n’est-ce pas l’expression langagière la plus étonnante pour évoquer comme une connaissance intuitive de nos origines lointaines en tant que vertébré aquatique ? »

Pierre Sabourin, Ferenczi, paladin et Grand Vizir secret

Spectacle solo d’acrobatie aérienne évoquant la prénatalité et la naissance, Ad Libitum (« selon ton désir ») veut donner à voir cette rencontre avec l’archaïque.

Un cocon en tissu est suspendu par 24 élastiques. L’acrobate croît à l’intérieur, lentement puis violemment, avant l’expulsion. Le tissu, grâce à la teinture par une encre thermosensible, propose un clin d’œil distancié à l’échographie en révélant les surfaces chaudes du corps de l’acrobate.

Avec cette collaboration, j’ai pu approfondir une recherche sur l’origine à travers l’énergie du vivant. Jouer avec le processus dynamique qu’est l’empreinte du corps.

Nous avons conçu deux versions de Ad libitum, une en extérieur, l’autre en intérieur. Ce spectacle a reçu le soutien de La ferme du Buisson, Scène nationale de Marne-la-Vallée.

Pour en savoir plus

Fermer le menu