Tube de Lanice Conchilega

Série de 5 photographies sous diasec.

50cm x 75cm

Description du projet

Ver tubicole,

Tube couvert de grains de sable ou de débris de coquillages avec panache en forme de palmier.
Partie ramifiée dépassant du sable.

Le lanice vit dans les fonds sableux ou légèrement envasés, quelquefois dans la vase. C’est un ver sédentaire filtrant. L’espèce forme parfois des concentrations d’individus très denses connues sous le nom de « gazon à lanices ». Cette espèce supporte une baisse de la salinité ce qui permet de la retrouver dans les estuaires. Lorsqu’il provient de zones au delà de 100 m, on le trouve souvent sous des pierres ou dans de vieilles coquilles.

Ce ver vit dans un tube formé de grains de sable et de morceaux de coquillages qu’il agglomère avec du mucus. Le tube est en partie enfoui dans le sable, seule émerge la partie supérieure : un petit bout du tube qui dépasse de 1 à 3 cm du fond et une zone ramifiée, également constituée de grains de sable, et qui sert à retenir la nourriture. Les filaments rigides ramifiés donnent à l’ensemble l’aspect d’un petit arbre.

Le tube s’enfonce dans le sable sur 15 à 30 cm.
Par endroits, on peut rencontrer une assez grande densité d’individus. Lors des tempêtes ou dans les zones de forts courants, le tube peut être en grande partie découvert.

 

Fermer le menu